EVOFOREST

Numérisation et traçabilité : les principaux résultats du Living Lab sur la filière bois-énergie en Italie sont en ligne

Schéma récapitulatif du SCPS (Système Socio-Cyber-Physique) de la filière bois-énergie italienne

L’Italie est le premier importateur mondial de biomasse ligneuse à des fins énergétiques, et des tonnes de bois sont importées illégalement chaque année avec des conséquences socio-économiques et environnementales négatives importantes.

Dans le cadre du projet H2020 Desira, un Living Lab a récemment été mis en place qui a impliqué 25 acteurs clés et informateurs de la filière bois-énergieafin d’encourager une évaluation participative et ouverte de l’impact des technologies numériques sur la traçabilité : un Socio-Cyber -Approche Physical System afin de cartographier les entités, activités et relations en jeu dans la filière bois-énergie, afin d’analyser les impacts de la diffusion des technologies numériques. Les activités participatives ont permis d’identifier les impacts positifs et négatifs du processus de numérisation dans la filière bois-énergie.

Il en est ressorti que, pour orienter la numérisation vers une véritable voie de durabilité dans le secteur italien du bois-énergie, il est clairement nécessaire d’adopter une approche systémique, capable d’évaluer tous les éléments sociaux, géographiques et environnementaux en jeu : si l’objectif général est de générer de la nouvelle valeur (socio-économique et environnementale) le long des filières de la filière bois-énergie et si le numérique doit bien représenter un moyen et non une fin, alors une vision participative et clairvoyante est nécessaire sur la façon dont cette valeur peut être partagée et gérée de manière partagée entre les communautés locales et les parties prenantes, pour gouverner et orienter l’impact de la numérisation vers une trajectoire de développement holistique et durable pour les zones montagneuses et forestières italiennes.

Plus d’informations sur la recherche sur le lien.

Retour haut de page